Funérailles d'un Professeur d'EPS en Nouvelle-Zélande.

Aka lors du décès d'un professeur d'EPS en Nouvelle-Zélande. Que dire de plus?....

Cliquez sur le titre du blog pour rafraîchir la page...

"Éduquer, ce n'est pas remplir des vases mais allumer des feux" Montaigne

SOMMAIRE DU BLOG: cliquez sur le thème choisi...

Sommaire du blog:

Nombre total de pages vues

C'EST LE NOMBRE TOTAL DE PAGES VUES SUR CE BLOG!...Ici c'est de l'info et du partage.
Elèves, si vous êtes de passage, prenez ce dont vous avez besoin.
Revenez voir, revoir et relire.

Chers élèves...

DES LA RENTREE...
Consultez les nouveaux référenciels du BAC...quelques changements à prévoir parfois.
Attention le niveau N4 est exigible à la fin de la terminale...le niveau N5 à la fin de la terminale EPS de complément...
Plus on avance, plus c'est difficile.
Signalez moi les erreurs possibles ou les documents obsolètes. Ca peut m'échapper... ;)

Et si nous vivions une ALERTE AU LYCEE ? (accident, incendie, risque chimique, nucléaire et ect.):
Retrouvez dans la marge à droite toutes les infos sur l'utilisation du défibrillateur (à la loge du lycée) et le MP3 de la sirène d'alerte aux populations en cas d'accident majeur.

Savate boxe française en assaut en première et terminale.


-->
Savate Boxe Française en première et en terminale.
Compétences attendues :

Si on notait sur 20 les compétences technico-tactiques d'un élève en niveau 4 cela donnerait ceci: 
Cette fiche permet de se situer globalement au niveau de l'évaluation du BAC sans entrer dnas le calcul complexe de la fiche BAC.

Un exemple de travail réalisé au Lycée en première...



Savate boxe française
Niveau 3

Pour gagner l’assaut, accepter l’affrontement et en intégrer les principes tout en préservant son intégrité physique et celle d’autrui, par l’acquisition de techniques spécifiques.

Il y a donc 5 thèmes fondamentaux:
gagner
accepter
intégrer
préserver
acquérir

Se poser la question : est-ce que je suis là-dedans dans chacune de mes actions ?

Contenu formel de l'évaluation SavateBF 

Lycée Rimbaud istres Niveau 3 (1ère):

SAVATE BF

CONNAISSANCES N3:

Informations
Sur l’activité pratiquée : types de stratégies :
q  sur le pratiquant dans l’activité :
q  feed-back entre observations, arbitrage et élaboration de stratégies 
Sur la pratique sociale :
q  les trois modalités de la boxe française : duo, assaut, combat 
Sur les relations entre disciplines :
q  les différents types de boxes et de sports de percussion à travers le temps et l’espace,
q  gestion énergétique et filières énergétiques ;
risques et prévention dans les pratiques de combat.

CONNAISSANCES PROCEDURES N3 :
Techniques et tactiques
q  varie les déplacements pour préparer les attaques ;
q  varie les attaques en enchaînant :
q  sur deux hauteurs,
q  de face,
q  en décalage ;
q  esquive sans casser la distance d’assaut ;
q  pare en bloquant ;
Exécute des enchaînements combinant deux distances (pied-poing, poing-pied).


CONNAISSANCES PROCEDURES N3 :
Connaissance de soi
Savoir faire sociaux
q  identifie et utilise son point fort ;
q  s’organise par rapport aux statuts :
q  d’attaquant,
q  défenseur,
q  contre-attaquant ;
q  crée ou exploite les conditions favorables à l’attaque ;
q  régule ses efforts et s’efforce de rester maître de ses actions ;
Identifie les causes de ses échecs.



Devenir expert en terminale...les attendus:
organisation gestion
LA FICHE BAC!!!!
Image de l'épreuve du BAc à Rimbaud.





On voit très bien que chaque élève avec sa souplesse et sa morphologie peut parvenir à trouver des solutions face aux problèmes technico-tactiques que l'autre va lui poser. En respectant le règles et le contrôle des touches.

La fiche de Rimbaud en Savate BF
Attention le texte BAC fait l'impasse dans la terminologie sur la notation en "savate boxe française" à savoir en pieds: 4pts touche haute, 2pts touche médiane, et 1pt touche basse, 
et en poings: 1point pour un poing et 2pts pour une série de poings. 

La liberté pédagogique dévolue aux enseignants implique qu'à Rimbaud, le filtre premier est technique, c'est à dire que la domination se fait dans les règles, c'est à dire à partir d'une comptabilité précise en touches portées et CONTRÔLEES.

La prédominance des techniques de jambes contrôlées est toujours la règle!!!!

Tout manquement au contrôle ou aux règles sportives sera sanctionné par un avertissement donné par l'arbitre directement et une disqualification si l'élève ne s'adapte pas ou est susceptible de porter atteinte à l'intégrité de son opposant.

Voici la fiche utilisée en 2013 par les enseignants:


Comment toucher et ne pas se faire toucher...
Comment faire?

début de réflexion tactique de base
L'évaluation Bac fait la part belle à la tactique. Alors comment faire pour toucher et ne pas se faire toucher ?



Tout ce que je dois faire au terme du cycle...
traduction en: "principes pour faire"

Niveau 3 et 4 au lycée...OK
MAIS C'EST QUOI ? ...CONCRETEMENT?

 Plutôt N3:


Plutôt N4:




Quelles sont les cibles, les coups et les surfaces de touche en Savate?





 Du moins bien au meilleur...qu'attend-t-on en fin de cycle de savate ?


Par mon ami Pascal Legrain.

Un aspect tactique que j'ai formalisé et illustré en 1990 et que je retrouve sous la plume d'autres "auteurs" avec une copie intégrale de mes dessins ...cool! :)
Ici le débordement ne consiste pas à sortir de l'axe d'affrontement direct et non d'un couloir!), il consiste à décaler puis à reprendre l'offensive en revenant sur l'autre. 




Gestuelle du juge:

Structure de l'enceinte:



Fonctionnement montante descendante en savate afin d'habituer les élèves à s'adapter à des organisations différentes.



Comment juger ?

Je dois désigner un vainqueur et aider l’arbitre dans sa tâche.

Avant la rencontre :
1- Je prépare mon bulletin en vérifiant le nom et la couleur du coin pour chaque tireur
2- Je lève la main lorsque l’arbitre me demande si je suis prêt (si vous l’êtes)

Pendant la rencontre :
1- Je note les touches valables (qui atteignent une cible autorisée, avec un coup techniquement correct dans sa trajectoire, son contrôle et sa distance) pour chacun des tireurs au dos de mon bulletin.

Valeur des touches:
- 4 points = touche en ligne haute avec les pieds
- 2 points= touche en ligne médiane avec les pieds
- 1 points= touche en ligne basse avec les pieds ou touche avec les poings
Le pointage des touches valables me permet de remplir la colonne « touches » de mon bulletin.

Dos du bulletin : comment noter les points lorsque cela va très vite ?
Ex :
Rouge : 1 + 2 +1 + 4 1 + 1 + 2 = 12
Bleu : 1 + 1 + 1 + 2 4 = 9
Pour être plus précis je peux noter les techniques choisies (F : fouetté, C : chassé, R : revers, P : poing)
Ex : F2=fouetté médian, R4 = revers figure, etc. P1 = une touche en poing, et P2 = une série. Les sautés peuvent être soulignés (ex = F4 est un fouetté figure sauté). Les doublés peuvent être notés X2 (ex : F4x2 = fouetté figure doublé). Ces techniques de notation peuvent donner une image de la variété des touches et du niveau de virtuosité du tireur.
- Je ne perds pas la rencontre de vue pendant cette notation (j’ai prévu deux parties gauche et droite sur la feuille pour le bleu et le rouge, et je n’ai pas besoin de baisser les yeux pour noter).
- Je suis attentif (ve) aux consignes de l’arbitre pour:
- répondre à ses demandes par les gestes appropriés dès son commandement
« juges ensembles !»
- Noter un avertissement prononcé (-2) dans la colonne « AV » du bulletin
« D’accord » ou « Pas d’accord » ou « N’a pas vu »

Après l’assaut :
1- Je note le rapport de force avec une seule note pour sur chacun des deux critères :
- la précision « quel tireur touche le plus ?» (vous avez noté les points au dos de votre bulletin)
- : la technique « Quel est le tireur qui varie le plus ses coups, ses hauteurs de touche et est capable d’enchaînements opportuns? »
- Si la domination est écrasante, je note 3 pour le meilleur et 1 pour l’autre : 3/1
- Si il y a avantage avec une faible différence, je note 3 pour le meilleur et 2 pour l’autre: 3/2
- Si il y a égalité, je note 2/2
2- Je totalise les points pour chaque tireur (en tenant compte des avertissements).
Si il y a égalité, le bonus est accordé à l'élève le plus technique (virtuose).
Un avertissement vaut - 1 pt.

J’inscris le nom du vainqueur dans la case DÉCISION et rends mon bulletin à l’arbitre
La classe sera notée à partir de l’évaluation commune du même assaut.

VÉRIFIER SES CONNAISSANCES EN SAVATE… QUIZ !
1) Citez les 3 commandements de l'arbitre:
2) Est-ce que l'arbitre peut donner seul un avertissement ? Oui Non
3) La disqualification d'un tireur peut être demandée directement avec la majorité des juges : Oui Non
4) Citez 2 exemples de cas pour lesquels l'arbitre peut demander un avertissement pour un tireur :
5) Que doit dire l'arbitre lorsqu'il veut demander un avertissement pour les 2 tireurs ?
6) Que doit vérifier l’arbitre chez les tireurs avant chaque reprise ?
7) Que fait l'arbitre pendant la minute de repos ?
8) Que fait l'arbitre à la fin de l'assaut ?
9) Que dit l'arbitre aux tireurs à la fin de l'assaut ?
10) Citez deux coups interdits :
11) Est – ce que le second a le droit de parler à son tireur pendant la reprise ? Oui Non
12) Citez 2 cas dans lesquels la rencontre est arrêtée avant la fin ?
13) en assaut, les coups de pieds dans le dos sont autorisés : Oui Non
14) Les parades effectuées avec les membres inférieurs sont autorisées : Oui Non
15) Quel geste doit effectuer le juge pour signaler son accord à l'arbitre pour la sanction demandée?
16) Quel geste doit effectuer le juge pour signaler son désaccord à l'arbitre pour la sanction demandée ?
17) Quel geste doit effectuer le juge qui ne se prononce pas pour la sanction demandée ?
18) Quelles sont les cibles autorisées en ligne haute :
19) Quelles sont les cibles autorisées en ligne médiane et basse :
20) Quelles sont les cibles interdites en poing :
21) Combien de points vaut un coup de pied en ligne haute :
22) Combien de points vaut un coup de poing en ligne haute :
23) Combien de points vaut un coup de pied en ligne médiane:
24) Combien de points vaut un coup de pied en ligne basse :
25) Est – ce qu'un coup qui touche le bras peut être comptabilisé ? Oui Non
26) Citez 2 cas pour lesquels le juge ne compte pas la touche :
27) Si un tireur tombe à terre, son adversaire peut le toucher : Oui Non
28) Le tireur peut poser les mains sur les cordes pendant l'assaut : Oui Non
29) Le tireur n'a pas le droit de parler à son second lorsqu'il est au coin neutre : Oui Non
30) Après avoir comptabilisé les touches des 2 tireurs; quel rapport de force retransmettez – vous dans la case "touche" du bulletin: 2/2; 1/3 ou 3/2?

Réponses
1) « En garde »; « Allez » « stop »
2) Non, il demande aux 3 juges de se prononcer
3) Oui
4) Coup interdit en assaut - Distance non respectée
5) Il doit avertir les juges qu’il va demander deux avertissements « Je vais demander un avertissement pour les deux tireurs.
« Je demande un 1er avertissement pour tireur coin rouge pour coups insuffisamment contrôlés en assauts, juges ensemble! Avertissement prononcé (ou non) »
6) Si chaque tireur a remis son protège dent
7) Il interroge le D.O et les juges sur le déroulement de la rencontre.
8) Il réunit les deux tireurs au milieu du ring et leur demande de se saluer.
10) Coup atteignant une zone interdite (coquille), un coup touchant sa cible avec le tibia.
11) NON, il ne peut le faire que pendant le temps de repos.
12) Disqualification d’un des tireurs; arrêt du médecin sur une blessure
13) Oui (ce cas survient sur un coup tournant un peu lent)
14) NON ( les esquives sont l’unique moyen pour ne pas se faire toucher en ligne basse)
15) Il lève une main
16) Il présente ses bras en croix
17) Il lève les deux bras parallèlement
18) La face et les zones latérales de la tête
19) Avec les pieds : le buste et les jambe
Avec les poings:, les côtés latéraux et le devant du buste ,la ligne basse n’est pas autorisée en poing
20) Derrière la tête, dans le dos et sous la ceinture
21) 4 points
22) 1 point
23) 2 points
24) 1 point
25) NON
26) 1 – Elle n’est pas contrôlée
2 - Elle ne touche pas une cible autorisée
27) NON
28) NON
29) OUI
30) Le total est de 12 points pour le coin rouge et de 9 points pour le coin bleu. Cela ce traduit par le
rapport de force: 3 pour le rouge à 2 pour le bleu




Approche plus formelle de la discipline.

Pour connaitre plus spécifiquement la culture "savate boxe française"

1. Définition de la Savate

La Savate est fondamentalement un sport de combat utilisant les percussions pieds-poings.

Les seules armes utilisées sont :
Toutes les parties de la chaussure de Savate recouvrant le pied
La partie avant du gant recouvrant la main lorsqu'elle est fermée (surface recouvrant la tête des métacarpes et la 1ère phalange des 2è, 3è, 4è et 5è doigts)
2. Méthodologie de la Savate
La Savate est un sport de combat qui a vu le jour en FRANCE, au 19ème siècle, sous l'impulsion de
maître CHARLEMONT. Cette méthode a été et peut être modifiée ou complétée par le Comité Directeur
de la F.I.S.
3. Principe de base de la Savate
Tout mouvement de Savate mis en situation d'opposition doit être à la fois formateur (éducatif) et efficace.
4. Principes mécaniques d'exécution des coups de pied et classification pour la Savate
4.1. Les coups de pieds peuvent utiliser trois principes qui sont singularisés par
l'articulation prioritairement mobilisée par le mouvement.
Le frappé par FOUETTE : mouvement de "fléau" ou de "fouet" s'organisant autour de l'axe du genou. Le frappé par BALANCE : mouvement de "Fronde" s'organisant autour de l'axe de la hanche. Le frappé par CHASSE : mouvement de "bielle-piston" ou de jeté direct s'organisant le long d'un axe qui prend son origine au niveau de la hanche.

4.2. En fonction de ces trois principes mécaniques, on distingue en Savate onze catégories
de coups de pied.
Fouettés frontaux
Fouettés latéraux
Fouettés extérieurs obliques
Fouettés intérieurs obliques
Chassés frontaux
Chassés latéraux
Chassés arrières
Balancés frontaux
Balancés latéraux
Balancés ascendants
Balancés descendants
5. Description technique des coups de pied de la Savate

5.1. Généralités
La plupart des coups de pied peuvent se porter en marchant, rompant, en changeant
de garde, en sautant, en glissant, en croisant, après un déplacement latéral ou en tournant,
sur toutes les parties du corps autorisées, de la jambe avant ou arrière.

5.2. Les fouettés frontaux
Ils utilisent comme principe mécanique le "fléau", l'axe du genou est horizontal frontal, le plan
de frappe est vertical sagittal et la direction du coup est direct.

5.3. Les fouettés latéraux
Ils utilisent comme principe mécanique le "fléau", l'axe du genou est vertical, le plan de frappe
est horizontal ou oblique frontal, et la direction du coup est latérale à l'endroit ou en revers.
5.4. Les fouettés obliques extérieurs
Ils utilisent comme principe mécanique le "fléau", l'axe du genou est oblique externe, le plan
de frappe est oblique sagittal et la direction du coup est latérale à l'endroit ou en revers.
5.5. Les fouettés obliques intérieurs
Ils utilisent comme principe mécanique le "fléau", l'axe du genou est oblique interne,
le plan de frappe est oblique sagittal et la direction du coup est latérale à l'endroit ou en revers.

5.6. Les chassés frontaux
Ils utilisent comme principe mécanique le "jeté direct", l'axe du genou est horizontal frontal
ou oblique (interne ou externe), le plan de frappe est vertical sagittal ou oblique sagittal
et la direction du coup est directe.

5.7. Les chassés latéraux
Ils utilisent comme principe mécanique le "jeté direct", l'axe du genou est vertical,
le plan de frappe est horizontal ou oblique frontal et la direction du coup est directe.
5.8. Les chassés arrières
Ils utilisent comme principe mécanique le "jeté direct", l'axe du genou est horizontal frontal,
le plan de frappe est vertical sagittal et la direction du coup est directe arrière.
5.9. Les balancés frontaux
Ils utilisent comme principe mécanique la "fronde", l'axe du genou est horizontal frontal,
le plan de frappe est horizontal ou oblique frontal et la direction du coup est latérale
à l'endroit ou en revers.
5.10. Les balancés latéraux
Ils utilisent comme principe mécanique la "fronde", l'axe du genou est vertical,
le plan de frappe est horizontal ou oblique frontal et la direction du coup est latérale
à l'endroit ou en revers.

5.11. Les balancés ascendants
Ils utilisent comme principe mécanique la "fronde", l'axe du genou est vertical, horizontal
ou oblique interne, le plan de frappe est vertical sagittal et la direction du coup est directe et montante.

5.12. Les balancés descendants
Ils utilisent comme principe mécanique la "fronde", l'axe du genou est vertical ou horizontal,
le plan de frappe est vertical frontal et la direction du coup est descendante à l'endroit ou en revers.
6. Principes mécaniques d'exécution des coups de poings et classification

6.1. Les coups de poing peuvent utiliser trois principes :
Le frappé par JETE DIRECT : mouvement de "piston" Le frappé par BALANCE : mouvement de "fronde" Le frappé combinant le BALANCE et le JETE DIRECT
6.2. En fonction de ces trois principes, on distingue en B.F.Savate quatre catégories de coups de poing : Les directs Les crochets Les uppercuts Les swings
7. Description technique des coups de poings

7.1. Généralités
Les coups de poing sont portés des deux bras sur les faces antérieures et latérales de la tête
et du buste. La seule surface de frappe utilisée est le devant des poings, c'est-à-dire la tête
des métacarpes et la première phalange des 2è, 3è, 4è, et 5è doigts.

7.2. Les directs
Ce sont des coups de poing portés par un mouvement de jeté direct dans un plan vertical sagittal.

7.3. Les crochets
Ce sont des coups de poing portés par un mouvement combinant le balancé et le jeté direct
(pour les crochets longs) ou le balancé (pour les crochets courts) dans un plan horizontal
ou oblique sagittal.

7.4. Les uppercuts
Ce sont des coups de poing portés par un mouvement de balancé (pour les courts)
ou combinant le balancé et le jeté direct (pour les longs) dans un plan vertical sagittal ou oblique sagittal.

7.5. Les swings (sous réserve, à vérifier)
Ce sont des coups de poing portés par un mouvement de balancé dans un plan horizontal
ou oblique sagittal.

8. Les techniques d'esquives et de parades autorisées en Savate

8.1. Définitions
Les esquives sont des mouvements ou des déplacements ayant pour but d'éviter d'être touché
par les coups de pied ou de poing en retirant la surface de frappe visée de la trajectoire du coup.

Les parades sont des mouvements exécutés avec les membres supérieurs permettant
de protéger les surfaces de frappe visées par les coups de pied ou de poing.

8.2. Classification des esquives
On peut distinguer trois catégories d'esquives
Esquives totales : par déplacement des deux appuis Esquives partielles : par déplacement d'un seul appui Esquives sur place : retrait de la surface visée sans déplacement des appuis

8.3. Classification des parades
On peut distinguer trois catégories de parades Parades bloquées arrêtant le coup dans son mouvement Parades chassées accompagnant ou repoussant le coup afin de le dévier de sa trajectoire Parades en protection placées sur la surface de frappe visée
9. Autorisations et interdictions en compétition de Savate

Toutes les techniques décrites ci-dessus peuvent être enseignées et utilisées dans l'apprentissage
de la Savate, de la self-défense, mais ne sont autorisées, pour toutes les compétitions de Savate que :
Les fouettés latéraux droits Les fouettés latéraux en revers (armés jambe tendue ou groupée) Les chassés latéraux Les chassés frontaux Les balancés frontaux en revers Les balancés frontaux droits bas ( coup de pied bas de déséquilibre) Les balancés ascendants frontaux bas (coup de pied bas de frappe) Les balancés latéraux en revers Toutes les techniques de poings

9.1. Les surfaces autorisées à être touchées ou frappées sont :

a. Pour les coups de pied : La face antérieure et les faces latérales de la tête Toutes les faces du tronc et les membres inférieurs

b. Pour les coups de poing : La face antérieure et les faces latérales de la tête La face antérieure et les faces latérales du tronc

9.2. Les surfaces interdites à être touchées ou frappées sont :

a. Pour les coups de pied : Le triangle génital La nuque, l'arrière et le dessus de la tête La poitrine pour les féminines

b. Pour les coups de poing : Hommes : tous les coups donnés sous la ligne de la ceinture (limite formée par la crête iliaque) Femmes : tous les coups à la poitrine et sous la ligne de la ceinture
9.3. Les coups et techniques décrits aux paragraphes précédents sont les seuls autorisés
en compétition de Savate. Toutes les autres formes de coups et techniques sont donc interdites.

9.4. Les enchaînements de coups de pied ou de coups de poing ne sont pas limités mais
leurs utilisations ne doivent pas prédominer sur les enchaînements de "Pieds-poings" et de "Poings-pieds".

9.5. Les fauchages et les balayages sont autorisés.

9.6. Il est interdit de poser les mains à terre ou sur les cordes pour frapper.

9.7. Il est interdit : De porter des coups en tenant l'adversaire De porter des temps de lutte quels qu'ils soient De pousser ou tirer l'adversaire
9.8. Il est interdit de progresser d'une manière dangereuse : tête en avant, genou levé, etc.

9.9. Il est interdit de frapper : Un tireur à terre ou en train de se relever Un adversaire engagé dans les cordes.



LES TECHNIQUES LES PLUS USITEES EN ASSAUT SCOLAIRE:












CLIQUEZ SUR "MESSAGES PLUS ANCIENS!"
suste au dessus...